Devis assurance habitation en 2 minutes
Liste des offres de d'assurance habitation mise à jour : août 2020
comparateur assurance habitation

Comment comparer les offres d'assurance habitation ?

users

1. Saisir le profil habitation

Indiquez le type de logement (maison, appartement), ses caractéristiques (surface, nombre de pièces), la valeur des biens, votre statut (propriétaire, locataire).

chart

2. Comparer les offres des assurances habitation

Comparez la liste des assurances proposées, ainsi que toutes les offres qui correspondent à vos critères, selon votre budget.

target

3. Trouver la meilleure assurance habitation

Choisissez la formule et le contrat qui vous assurent de façon optimale, au meilleur tarif, et souscrivez directement en ligne.

Pourquoi utiliser un comparateur d'assurance habitation ?

comparatif assurance habitation

Ce que vous devez prendre en compte

Vous voulez couvrir au mieux votre habitation, maison ou appartement. Il s’agit de choisir une assurance multirisque quasi intégrale pour protéger votre logement et vos biens contre des sinistres pouvant coûter cher : incendies, cambriolages, dégâts des eaux, bris de glace, catastrophes naturelles… La formule initiale choisie doit également couvrir votre responsabilité civile vis-à-vis des tiers.

Les assureurs proposent chacun leurs contrats. Il faut analyser les garanties incluses dans les devis, les exceptions, les options possibles, le montant des franchises et les primes d’assurance.

Le comparateur en ligne est la solution pour comparer les offres et trouver la formule intégrale la plus intéressante.

Comment trouver la bonne assurance habitation ?

assurance habitation moins chère

Les critères à prendre en compte

Vous venez d’acheter ou de louer un logement et vous avez besoin d’une assurance adaptée à vos besoins, au tarif approprié. Pour cela, il faut comparer les devis, les garanties incluses, celles qui en sont exclues et celles qui sont en option.

Vous cherchez un prix intéressant et vous pensez même limiter certaines garanties pour réduire le coût de la souscription à votre assurance. Mais vous prenez le risque d’être touché par un sinistre : vol, incendie qui provoquerait de graves dommages. Cela peut revenir très cher.

Démotivé face au nombre de devis différents, le comparateur d’assurances vous apparaît comme LA solution.

assurance habitation moins chère

Comment le comparateur d’assurances fonctionne-t-il, en seulement quelques clics ?

devis assurance habitation

Le comparateur d’assurances est la meilleure solution

Il suffit de quelques minutes au comparateur en ligne pour étudier à votre place un grand nombre d’offres et d’options proposées par les assureurs. Il trie celles qui répondent aux critères que vous lui avez donnés : propriétaire occupant ou pas, locataire, caractéristiques du logement, valeur du mobilier et des biens matériels.

Il ne se contente pas de mettre en concurrence toutes les assurances, il étudie également les franchises, les plafonds d’indemnisation, les délais de carence.

Il trouve pour vous les contrats sur-mesure couvrant les risques que vous avez définis. Vous prenez connaissance des formules parfaitement adaptées à votre situation, au meilleur prix.

Les avantages du comparateur d’assurances

devis assurance habitation en ligne

Caractéristiques de ce système comparatif

Le comparateur d’assurances habitation analyse simultanément des centaines de devis. Le nombre de demandes est très important et c’est grâce à cette concurrence que vous pouvez bénéficier de tarifs vraiment intéressants. Le comparateur effectue des mises à jour régulières et vous fait part des offres et promotions en cours.

Faites une simulation en ligne et estimez rapidement le prix de chaque contrat, de chaque formule, de chaque option. En un coup d’œil, vous analysez le comparatif effectué et les devis. Il est même possible de faire une souscription directement en ligne à l’assurance la plus adaptée.

Alors oui, le comparateur est votre solution !

devis assurance habitation en ligne


FAQ - Les questions sur l'assurance habitation

L’assurance habitation est-elle, oui ou non, obligatoire ?

Contrairement à l’assurance vie ou l’assurance auto, l’assurance habitation n’est pas fonction de votre profil d’actif, retraité ou étudiant mais de votre statut : propriétaire, occupant ou non, ou locataire.

Le propriétaire, occupant ou non, d’un logement n’a pas l’obligation de souscrire une assurance multirisque habitation, sauf si sa résidence est dans une copropriété. Mais, si un sinistre intervient : incendie, vol, bris de glace, dégât des eaux… causant des dommages à des tiers, sa responsabilité civile  est engagée. Le montant des dégâts peut devenir très important et le propriétaire devra régler les préjudices.

Le locataire doit souscrire une assurance multirisque habitation couvrant les dégâts qu’il pourrait causer et engageant sa responsabilité civile. Il peut d’ailleurs avoir à remettre à son bailleur une attestation d’assurance lors de son entrée dans les lieux. Par contre, cette assurance n’est pas obligatoire dans le cadre d’une location meublée, saisonnière ou pour un logement de fonction.

Quelles garanties supplémentaires pouvez-vous prendre ?

De la même façon que voulez souscrire à la meilleure assurance auto, vous voulez la meilleure garantie pour votre habitation. En effet, selon le sinistre, c’est votre vie qui peut être en jeu. Choisissez de compléter votre contrat d’assurance initial par des garanties complémentaires et vous obtiendrez une couverture quasi intégrale, en contrepartie du paiement de cotisations plus importantes.  Il peut s’agir d’assurer des dépendances comme une piscine, une véranda, un garage…

L’assureur peut aussi proposer des contrats de souscription à un pack : assistance, dépannage, sécurité. Le pack assistance permet de faire face à un sinistre au domicile : frais de garde-meuble, transport du mobilier. Le pack sécurité garantit le vol et la détérioration des biens en cas d’agression. Le pack dépannage plomberie prend en charge les réparations et les frais de déplacement. Le contenu de ces différents packs permet d’étendre au maximum le montant de votre garantie initiale.

Quelles pièces et quelles surfaces sont prises en compte pour l’assurance habitation ?

La surface de votre résidence ainsi que le nombre de pièces à déclarer à votre assureur sont des éléments importants. En effet, en cas de sinistre, toute différence avec les chiffres réels pourrait empêcher le paiement de votre indemnisation intégrale.

Les risques sont fonction des surfaces d’habitation. La prime d’assurance est donc différente s’il s’agit d’un studio ou d’un appartement 5 pièces. D’ailleurs, l’assureur ne compte pas le nombre de pièces de la même façon que vous. Les pièces d’une superficie inférieure à 9 m², les pièces d’eau et de service, comme les toilettes et les salles de bain, ainsi que les pièces dont la hauteur sous plafond est inférieure à 1 m 80 ne sont pas prises en compte.

De plus, chaque assureur a sa propre façon de répertorier les pièces, notamment pour les pièces principales et les dépendances pour lesquelles chaque compagnie d’assurance a sa propre définition.

Comment se calcule le prix d’une assurance habitation ?

D’un contrat d’assurance à l’autre, les garanties, la franchise et le montant des primes diffèrent. Les assureurs se basent sur la valeur du logement et celle du mobilier.

Il s’agit d’estimer vos biens à leur juste coût pour avoir la meilleure garantie en cas de sinistres (cambriolages, catastrophes naturelles…) et pour que le montant des cotisations ne soit pas trop cher. Vous avez même la possibilité de souscrire une option supplémentaire pour couvrir vos œuvres d’art ou objets de collection.

La prime est ensuite fixée en fonction de la fréquence des sinistres qui surviennent dans votre région, de la franchise initiale prévue dans votre formule ou de garanties optionnelles. Si vous avez un système de sécurité, comme une alarme ou une vidéosurveillance, vous pouvez bénéficier de tarifs plus intéressants ; votre logement étant plus sécurisé. La prime peut aussi être réduite si vous avez plus de 50 ans ou si vous êtes étudiant.